Sans eux

Fable anthropologique sur les mutations à l’œuvre dans une société qui fait face, dans une relative indifférence, à la pénurie d’hommes, peu à peu remplacés dans toutes les strates de la société par les femmes. Utopie ou cauchemar ? En tous les cas, un nouvel ordre "sans eux", pour un premier roman audacieux qui déstabilise l’axe normatif de la binarité des genres.